Blog et carnet de voyage d'une maman, d'un papa et de leur fils autour du monde

Un avant-goût de Catalogne grâce au TBEX

Fin avril, je me suis rendue à Lloret de Mar sur la Costa Brava pour assister à mon premier TBEX (Travel Blog Exchange) qui s’y tenait du 30 avril au 2 mai. De nature curieuse, je m’étais inscrite à ce salon afin d’en savoir un peu plus sur le monde du bloguing de voyage, suivre des conférences thématiques pour améliorer ma pratique, découvrir les relations entre blogueurs et professionnels du tourisme et rencontrer des personnes d’horizons différents qui partagent la même passion pour le voyage. A l’occasion de cet événement, j’ai eu la chance de me promener dans les coulisses de quelques hauts lieux culturels de Barcelone et de changer mon point de vue sur la Costa Brava.Coucher de soleil sur Lloret de Mar Costa Brava

Qu’est-ce que le TBEX ?

Le TBEX est un salon qui rassemble blogueurs de voyage et professionnels de l’industrie du tourisme afin de les mettre en relation et d’améliorer de part et d’autre les pratiques en communication et marketing. Des centaines de blogueurs (principalement anglophones ou écrivant en anglais), des centaines de représentants du tourisme, des conférences tant pour les blogueurs (contenu, communauté et business) que pour les professionnels, des soirées, des blog trips, du speed dating… Tout est fait pour favoriser les rencontres, créer du réseau et découvrir une région.

Mais « que diable allait-elle faire dans cette galère ? »

C’est ce que je me suis demandé quelques jours avant mon départ. Étant plutôt réservée et timide, ne maîtrisant pas parfaitement l’anglais et ayant un blog encore assez confidentiel, qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire au milieu de tous ces blogueurs bien plus expérimentés que moi et parlant parfaitement anglais ? Y trouver de l’inspiration au travers de conférences et de rencontres pour faire évoluer mon blog. Y rencontrer des blogueurs anglophones qui ont une toute autre vision du bloguing et un autre rapport avec les professionnels. Y dépasser ma timidité pour aller à la rencontre d’autres blogueurs, m’intéresser à leur univers et parler à des personnes extérieurs à mon entourage de ce que je fais. Ce TBEX a été une belle expérience, intense et enrichissante. J’en ressors grandie et plus consciente encore de ce vers quoi je veux, ou ne veux pas, aller avec mon blog, de la manière dont j’ai envie de le faire évoluer.

Des conférences pour mieux comprendre

Je n’ai malheureusement assisté qu’à trois conférences puisque je m’étais également inscrite au Salon des blogueurs de voyage qui se tenait cette année à Ajaccio du 3 au 5 mai. Cette unique journée de conférence fut toutefois fort instructive et m’a suscité pas mal d’interrogations sur ma manière de bloguer et d’aborder l’avenir.

Voici donc les trois conférences auxquelles j’ai assisté :

  • « Working with Travel Bloggers from a Company Perspective : Pros, Cons, Expectations and ROI »
  • « Creating a Tour Business from Your Blog »
  • « From the Pitch to the Relationship : How to work with Brands »

Il me serait difficile d’en faire un résumé. Mais de ce que j’en ai retenu c’est que le côté business est bien développé et assumé du côté anglo-saxon, les chiffres comptent et ne sont pas tabous, toutefois la qualité du contenu n’est pas à négliger non plus, le SEO est hyper important, il faut connaître ses objectifs et ce que l’on peut offrir lorsque l’on veut travailler avec une marque, la relation avec ses lecteurs mais aussi avec les marques est importante, le respect de ses engagements et le professionnalisme sont essentiels, le blogueur peut demander à se faire payer pour le travail fourni. Beaucoup de ce qui a été dit lors de ces conférences m’a semblé être du bon sens et j’avais plutôt l’impression que l’on survolait le sujet. Ce qui a surtout été intéressant ce sont les expériences partagées par les conférenciers. De savoir ce qu’une marque attend des blogueurs, la manière dont elle les perçoit et les bonnes comme les mauvaises expériences qu’elle a vécues. De savoir aussi comment deux blogueurs ont eu un jour l’idée de se lancer dans l’organisation de voyages ou de visites guidées au départ de leur blog et comment ils les ont mis en place. Je m’interroge aussi sur ma pratique : même si je veux me professionnaliser, suis-je prête à jouer le jeu de la communication et du marketing et à en appliquer les recettes ? Suis-je prête à modifier ma façon d’aborder mon blog pour avoir une plus grande audience ? Je ne pense pas. Et puis de toute façon, je ne saurais pas. J’ai la volonté de rester fidèle à qui je suis, de continuer à proposer des lectures pointues et à écrire des textes à rallonge. Je ne peux pas plus ou mieux communiquer ni me vendre. Et ce, même si j’aimerais pouvoir vivre de ce qui me passionne et m’habite à chaque instant. A moi de trouver les solutions qui me correspondent et de faire preuve de créativité.Faire évoluer son blog Lloret de Mar Costa Brava TBEX

Un blog trip dans les coulisses de Barcelone

Le TBEX c’est aussi la possibilité de découvrir une région au travers de blog trips d’une journée pré-TBEX mais aussi plus longs post-TBEX. Le choix était vaste mais j’ai opté pour la découverte de quelques joyaux culturels de Barcelone.

Barcelone, je n’y suis allée qu’une seule fois, de passage, lors d’un retour express en Belgique alors que nous étions au Portugal. Ce jour-là, nous sommes allés voir les incontournables : la Sagrada Familia et le Parc Güell… Une visite rapide qui m’avait laissé un goût de trop peu. Cette fois encore, je n’aurai été à Barcelone qu’une journée. Malgré les quelques bribes de vie attrapées au vol, malgré mes visites trop brèves, définitivement, cette ville m’attire. J’ai bien envie d’y revenir un jour et d’y rester assez longtemps que pour commencer à la ressentir.Vue sur Barcelone depuis les terrasses du Musée national d'Art de Catalogne Barcelone TBEX

Nous avons été chaleureusement accueilli ce jour-là par Mateo de l’Office du Tourisme de Barcelone. Et nous sommes partis en bus en petit comité à la découverte du Musée National d’art de Catalogne qui possède une collection unique de peintures murales romanes présentées de manière à reproduire les absides des églises. Nous nous sommes arrêtés devant deux des fresques les plus importantes avant d’être invités à découvrir l’atelier de restauration des œuvres d’art du musée. Un endroit que je n’aurais jamais imaginé visiter sauf au travers d’une caméra de télévision. Le métier de restaurateur m’a toujours impressionnée. Comme pour les chanteurs d’opéra ou les musiciens, j’ai l’impression que les restaurateurs vivent dans un monde parallèle, dans une autre dimension temporelle, une autre réalité que je ne peux même pas percevoir. Les restaurateurs sont des gens passionnés, patients, savants, méticuleux, précieux, artistes et scientifiques… Restaurer une partie d’une peinture murale romane peut prendre plus de 3 mois ! De nombreuses personnes travaillent au sein de cet atelier qui se divise en fonction du type d’œuvres à restaurer : peintures murales, sur bois, sur toile, papiers, photos, sculptures… Les bâtiments du musée sont immenses et sublimes. Je prends du retard sur le groupe car je suis éblouie à chaque nouvelle salle traversée. Enfin, nous terminons notre visite en beauté par un passage sur le toit du musée avec Barcelone qui s’étend à perte de vue devant nous. Après cette visite exceptionnelle, nous avons eu la chance de visiter une autre merveille barcelonnaise, le Gran Teatre del Liceu, le théâtre le plus prestigieux au monde. Ce théâtre, créé en 1847, a été incendié à 2 reprises. Le dernier incendie de 1994 a permis de reconstruire la salle telle qu’elle était à l’origine tout en adaptant le théâtre aux besoins modernes grâce à des technologies de pointe. La salle du théâtre est sublime, comme on se l’imagine lorsqu’on lit les grands romans classiques du 19e s. Du velours rouge, des dorures, des balcons, des lustres, des peintures au plafond. Tant la salle reste dans la tradition des grandes salles d’opéra, tant l’envers du décor est une prouesse technologique. Donnant sur les Ramblas, le théâtre n’a aucune possibilité de s’étendre sur les côtés. Alors pour pouvoir accueillir des décors modernes, changer facilement les plateaux en fonction des représentations ou décharger les camions, les architectes ont creusé et sont descendus bien en-dessous du niveau du métro. Les travaux ont duré cinq années et de nombreux défis techniques se sont posés. Notamment la question de l’eau et la prévention des inondations – le sol des Ramblas étant marécageux. Suivre le guide qui nous explique l’histoire de la reconstruction du théâtre est fascinant. Nous avons également pu découvrir l’atelier des perruques ! Quel travail incroyable. J’étais comme une enfant au regard émerveillé dans ce théâtre. Si vous passez à Barcelone, je vous recommande vivement de mettre sur votre liste la visite guidée des coulisses du Liceu. Vous en aurez les yeux qui brillent. Enfin, pour terminer cette journée marathon, nous sommes invités à découvrir les coulisses de la Brasserie Moritz, créée il y a plus de 150 ans par un alsacien, Louis Moritz. Visiter une brasserie pour une belge, ça le fait bien. L’ancienne brasserie, restaurée par l’architecte français Jean Nouvel, est devenu un lieu branché de Barcelone et la bière qui est servie au bar et au restaurant est encore brassée sur place. Nous avons pu voir les cuves et la salle où de nombreux barcelonnais se réfugiaient pendant la guerre civile lors des bombardements. Un lieu chargé d’histoire et très moderne à la fois. La visite sera écourtée car nous avions faim. De délicieux tapas et de bonnes bières bien fraîches pour clore cette journée exceptionnelle qui est passée beaucoup trop vite. Je regrette de ne pas avoir eu plus de temps pour découvrir le Musée National d’art de Catalogne. Je me suis promis de revenir dans cette ville incroyable et dynamique et d’y flâner plus longtemps. Merci à l’office du tourisme de Barcelone pour cette belle journée.Atelier de restauration Musée National d'Art de Catalogne BarceloneCoulisses du Gran Teatre de Liceu Barcelone Création de décorBarcelone Brasserie Moritz TBEX

Un blog trip pour faire de belles rencontres

Participer à un blogtrip avant le salon quand on vient seule et qu’on ne connaît encore personne me semble indispensable. Les quelques heures que nous passons en compagnie des autres blogueurs permet de prendre confiance et de faire connaissance. Lors de cette journée à Barcelone, j’ai eu la chance de rencontrer deux super filles : Natasha et Maria.

Alors Lloret de Mar ?

Et bien, comme je l’ai déjà dit dans Mes petits plaisirs d’avril, j’ai été agréablement surprise par Lloret de Mar. Certes, la ville regorge de discothèques, de magasins de souvenirs, de retraités et de jeunes venus faire la fête. Mais elle a aussi un certain charme qui m’a conquis. Je n’y resterais pas une semaine mais elle est une étape à ne pas spécialement zapper lors d’un road trip en Catalogne. Je n’ai eu le temps que de flâner dans les ruelles de la villes, d’arpenter les allées du Jardin de Santa Clotilda et de marcher sur les sentiers qui longent les falaises de part et d’autre de la ville (découvrant par la même occasion deux bars bien situés, isolés et face à la mer que je n’ai malheureusement pas eu le temps de tester). Mais la ville regorge de jolies choses à découvrir et mérite de s’y attarder un peu. De plus, vu le nombre de touristes français, la plupart des hôteliers, des serveurs et du personnel des sites touristiques parle français. J’étais même étonnée de pouvoir parler en français et d’être même mieux comprise. Autre avantage de Lloret de Mar, des bus permettent de rejoindre assez rapidement Barcelone ainsi que des trains depuis la gare de Blanes. Grande passionnée des voyages en train, j’ai, pour ma part, préféré cette option et je n’ai pas été déçue du voyage même si elle est plus longue. La ligne longe la côte et les couleurs de l’aurore et de la mer sont magnifiques.Sur le GR92 Costa Brava Lloret de Mar TBEX

Je ne suis donc pas restée très longtemps en Catalogne et, pourtant, cette région semble avoir de nombreuses merveilles à montrer à celui qui veut les voir. La Catalogne, je l’avais découverte, il y a maintenant 7 ou 8 ans, en faisant du parapente. Je connaissais déjà certains de ses paysages vus d’en haut. J’avais également passé quelques heures au service d’urgences de je ne sais quelle ville suite à une chute qui m’avait cassé le gros orteil. Je n’avais toutefois pas pris le temps de visiter la région. Ces quelques jours passés à Lloret de Mar, la soirée d’ouverture du TBEX proposant de goûter les succulentes spécialités locales, les photos et articles que je lis un peu partout me donnent très envie de retourner dans cette région. J’aimerais aller marcher en famille sur le GR92 qui traverse la Catalogne du Nord au Sud. Ce GR semble accessible avec des enfants, il permet de varier les plaisirs entre la mer et l’intérieur des terres et, du fait de la forte urbanisation de la région, ne semble pas trop demander de préparation logistique. J’aimerais également faire un road trip en Catalogne pour découvrir cette partie de l’Espagne que je ne connais pas du tout et qui semble assez différente des autres parties du pays. Et puis, bien sûr, rester quelques jours, voire quelques semaines à Barcelone.Bar sur le GR92 Costa Brava Lloret de Mar TBEX

Et vous, connaissiez-vous la Costa Brava ? Aviez-vous des préjugés sur cette région ? Des conseils à me donner ?

Laissez votre commentaire

Partager

8 Commentaires

Laisser un commentaire
    1. LaurenceV

      Les voyages organisés au départ du blog ? En fait, il s’agit de journées ou séjours plus longs organisés pour les blogueurs, d’où le nom blog trip. J’ai participé à une journée de découvertes de Barcelone. Le but ensuite est d’en parler sur le blog pour présenter la destination. Il est possible aussi avec le TBEX de poursuivre avec des trips de 3-4 jours pour découvrir la Catalogne. Barcelone charme à tous les coups… Et même si l’Espagne n’est pas une de mes destinations préférées, j’avoue que je pourrais revoir ma copie si j’y restais plus longtemps.

      1. Tiphanya

        Je ne suis pas sûre que tu parlais des blogs trips. C’est au début de ton article, quand tu parles de la découverte des expériences des autres.
        « De savoir aussi comment deux blogueurs ont eu un jour l’idée de se lancer dans l’organisation de voyages ou de visites guidées au départ de leur blog et comment ils les ont mis en place.  »
        Quoique ce sont peut-êtres des blogueurs organisant des blogs trip.
        Tiphanya Article récent Quel bracelet d’identification enfant choisir pour partir en vacances l’esprit tranquille ?My Profile

        1. LaurenceV

          Ah d’accord ! Je n’avais pas compris. En fait, ce sont deux blogueurs qui se sont lancés dans l’organisation de visites ou de voyages organisés pour les touristes. La première s’est installée au Maroc et parle donc du Maroc sur son blog. Suite à des demandes de lecteurs, elle s’est dit qu’elle allait mettre en place des visites culinaires de Marrakech. C’est grâce à son blog donc qu’elle s’est lancée dans cette aventure et ça marche pour elle. L’autre blogueur organise lui des voyages « hors de sentiers battus » en Asie et c’est aussi au départ de son blog qu’il en a eu l’idée. L’organisation de voyages serait donc une évolution de leur blog car ils sont devenus référents dans un domaine. Est-ce que j’ai répondu à ta question ?

    1. LaurenceV

      Cette année, le TBEX Europe aura lieu en Suède, à Stockholm ! Pour moi, au final, ce qui aura été le plus intéressant ce sont les conférences et la réflexion que j’ai eu par la suite sur ce que je voulais faire avec mon blog ! Participes-tu au Salon des Blogueurs de Voyage à Bruxelles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée Required fields are marked *

CommentLuv badge