Nos bonnes adresses à Bruxelles #2 : Bruxelles mobile

par | Fév 25, 2017 | Belgique

Dans ce nouvel article consacré à nos bonnes adresses à Bruxelles, je vous propose un week-end sur-mesure pour être considéré comme les meilleurs parents du monde par vos enfants : un week-end à Bruxelles autour de la thématique du transport (train, tram, voiture) ! Embarquement immédiat !

Dormir dans une cabine de train

Tout d’abord, faites-leur la surprise de les emmener dormir dans une vraie cabine de train dans un vrai wagon à l’intérieur du Train Hostel, à Schaerbeek. Le Train Hostel est un concept original associant auberge de jeunesse et hôtel dans une ambiance conviviale et un décor orienté vers le monde du rail. Anciens objets, banquettes, photographies, maquettes, jouets et même des wagons de train. Deux wagons-lits complets et un demi-wagon transformé en une magnifique suite et posé sur le toit de l’immeuble en façade. Nous avions envie d’emmener les enfants en voyage sans aller trop loin et l’idée de dormir dans une cabine de train nous semblait parfaite ! Ils ont sauté de joie en découvrant où nous allions passer le week-end et ont bien sûr choisi les couchettes du haut. Avec la gare pas très loin, l’ambiance est totalement réussie ! Certes, les couchettes sont un peu étroites pour les parents mais, au fond, ce n’est qu’un week-end. Et puis, si vous voulez un peu plus de confort, le Train Hostel dispose également de chambres standards avec, toutefois, une déco qui rappelle la cabine de train.

Visiter le Train World

En dormant au Train Hostel, vous bénéficiez d’une remise sur l’entrée du musée qui se trouve à deux pas, à la gare de Schaerbeek, le Train World.

Train World c’est le tout nouveau Musée du Train à Bruxelles. Et bien plus qu’un musée, c’est un véritable univers qui plaira tout autant aux passionnés de trains qu’aux visiteurs curieux. La Belgique et le train, une longue histoire. Notre petit pays a été le premier sur le continent à ouvrir une ligne de chemin de fer au public en 1835 et Bruxelles fut la première capitale au monde à être desservie par le train. Rien de moins ! Le chemin de fer et l’industrie se sont développés en parallèle dans notre petit pays. La Belgique possède un très bon réseau, bien développé et encore bien entretenu même si de nombreuses petites gares ferment leurs portes. Cette histoire ferroviaire, ce lien avec le train, cette gare sublime qu’est la gare de Schaerbeek font de ce musée un musée fabuleux, ludique, interactif, passionnant. La mise en scène est exceptionnelle et frôle presque la perfection. On y découvre parmi les plus anciennes locomotives à vapeur, et même parmi les plus belles. On découvre les métiers du rail. Les trains prestigieux. Et on entre même dans l’intimité de la maison d’un contremaître. Cette maison n’a pas été construite pour le musée ! Non ! Le musée s’est construit autour de la maison. L’artiste François Schuiten a su mettre en valeur le rail, a réussi le pari fou de plonger le visiteur entièrement dans l’exposition, de le faire vivre l’histoire du chemin de fer par tous les sens, de transformer ce musée en une expérience unique dont on ressort ébloui et un grand sourire sur le visage ! Bref, je pourrais m’étendre encore et encore sur ce musée tant je l’ai trouvé fantastique. Et les enfants avaient des étoiles dans les yeux et ne tenaient plus en place tant ils étaient enthousiastes ! Une visite à ne surtout pas manquer que ce soit en famille ou en solo !

Comme nous avions faim en sortant du musée, nous sommes allés manger un bout au restaurant situé dans la gare, le RN Express. Le cadre est sympa et la cuisine de type brasserie est assez bonne. Par contre, si vous êtes sensibles au bruit, je vous conseille d’éviter ce lieu quand il y a du monde car cela résonne comme dans un hall de gare.

Le Musée du tram de Bruxelles

Le Musée du Transport Urbain Bruxellois est un musée beaucoup plus traditionnel. Les enfants l’ont bien aimé car il est possible de monter dans les trams de différentes époques et de prendre la place du conducteur. Il retrace l’histoire du tramway à Bruxelles des premiers omnibus hippomobiles jusqu’aux débuts du métro et expose également d’autres modes de transports urbains comme un trolley bus ou les anciens bus. Au travers de l’histoire des transports en commun à Bruxelles, c’est aussi l’histoire de la ville qui est abordée. Nous avons aimé retrouver les vieux modèles de notre enfance et partager nos souvenirs.

Mais le clou de la visite, c’est la sortie dans un vieux tramway depuis le Musée du Tram jusqu’à Tervueren en passant par la forêt de Soignes. Surtout si les enfants peuvent s’installer à côté du conducteur ! Enfin, si le temps le permet, allez faire un tour dans le très joli parc de Tervueren, dominé par le Musée royal de l’Afrique centrale en travaux jusqu’en juin 2018, où vous pourrez faire un pique-nique au bord d’un étang et flâner dans le calme à quelques minutes à peine du centre-ville. Pas besoin de reprendre absolument un vieux tram si vous souhaitez traîner et rester plus longtemps car l’arrêt est également desservi par des trams « ordinaires » (si tant est que la ligne soit ordinaire !). J’aime beaucoup prendre cette ligne de tram, la 44, et traverser la forêt. Elle offre une autre image de Bruxelles. Plus verte. Plus nature. Les trams qui circulent sur cette ligne datent encore d’un autre temps et ils ont un certain charme.

De retour au musée, il sera temps de changer d’atmosphère, de découvrir un endroit insolite, de lire quelques livres et d’aller prendre un verre et manger un bouchon au chocolat au Cook & Book à Woluwé Saint-Lambert. Cette librairie-restaurant est un concept original et particulier qui éveille la curiosité et met des étoiles plein les yeux. Chaque département de la librairie dispose de son propre décor, comme une caravane Airstream dans le rayon voyage, une serre dans le rayon pratique ou des livres au plafond dans la section littérature. Et en plus, de cette particularité scénographique, la librairie est également un restaurant où l’on peut boire un verre de vin au rayon musique, prendre le petit-déjeuner en art, manger un toast Gargamel au rayon BD ou bruncher dans la serre. Une carte variée, des spécialités belges mais aussi asiatiques et italiennes et de bons desserts. Et pour ravir vos enfants, rien de tel que de réserver la caravane pour le souper du soir et d’aller faire un tour au rayon jeunesse en attendant le repas et suivre le petit train électrique qui circule sous leurs pieds ! Cette librairie fait partie de mon histoire et m’est particulièrement chère puisque j’y ai travaillé en tant que libraire. Une année d’insomnie et de passion. Un rêve réalisé ! Une rencontre professionnelle ! La naissance d’un amour. Ma plus belle histoire d’amour avec l’homme qui partage encore aujourd’hui ma vie…

Le parc du Cinquantenaire

Pour terminer votre week-end en beauté, emmenez vos enfants au Parc du Cinquantenaire. En plus d’être un très joli parc où l’on peut s’inventer mille histoires, le site comprend trois musées intéressants et fascinants pour les enfants : le Musée du Cinquantenaire, le Musée Royal de l’Armée et d’Histoire Militaire qui comprend également le Musée de l’Air de Bruxelles et enfin l’Autoworld. Nous avons laissé les enfants choisir leur programme et ils ont décidé que nous passerons la matinée à découvrir l’histoire de l’automobile à l’Autoworld. Si les modèles exposés sont magnifiques et montrent parfaitement l’évolution de l’automobile au fil des siècles et l’histoire de l’industrie automobile en Belgique, je pense qu’il faut avoir déjà une prédisposition pour apprécier cette visite. Les enfants courraient partout et étaient aux anges devant tous ces beaux modèles. Ils choisissaient leur(s) voiture(s) et nous racontaient beaucoup d’histoires. Nous, les adultes, avons un peu moins apprécié la visite trouvant que cela manquait d’interactivité et que le contenu était un peu léger. Comment fonctionne un moteur ? Comment étaient fabriquées les voitures ? Qui a découvert la combustion ? Qu’est-ce que l’automobile a changé dans la société ? Quelles solutions sont imaginées pour remplacer les énergies fossiles ? Des questions peut-être intéressantes à développer pour en savoir plus sur ces objets qui font partie désormais de notre quotidien ? Les enfants, eux, n’ont pas cherché à en savoir plus. Les modèles exposés les fascinaient assez. N’est-ce pas le principal ? Je garde un assez bon souvenir du Musée du Cinquantenaire qui renferme d’innombrables trésors et j’aimerais beaucoup monter sur la terrasse des Arcades du Musée Royal de l’Armée pour voir Bruxelles sous un autre angle.

Et pour vous restaurer, je vous conseille la crêperie Sel et Sucre qui se trouve à proximité de la station Mérode. Une petite crêperie qui ne paye pas de mine mais où les crêpes sont bonnes et les prix raisonnables. J’y vais depuis de nombreuses années et j’étais heureuse d’y emmener ma famille et partager avec eux un peu de mon passé. Et puis, si vous voulez juste prendre une glace, descendez un peu la rue jusqu’au Capoue ! Les glaces y sont généreuses et délicieuses.

Ce circuit, nous l’avons testé avec les enfants qui ont été enthousiastes tout le week-end et n’ont pas râlé une seule minute ! Fait assez rare ! Ils ont eu des étoiles plein les yeux et en gardent encore un très bon souvenir.

En suivant ce parcours, vous en saurez également un peu plus sur l’histoire de la Belgique, et en particulier sur nos deux premiers rois. Léopold 1er devient roi de Belgique en 1831 et il est à l’origine du vaste réseau de chemin de fer en Belgique. Il est aussi le père de Léopold II qui lui succède en 1865. Léopold II, roi assez controversé, est à l’origine de la construction de grands bâtiments exceptionnels à Bruxelles, Ostende et en Ardenne grâce à sa propriété africaine, le Congo. Le parc de Tervueren, le Musée royal de l’Afrique centrale, le Cinquantenaire et ses grandes arcades, l’avenue de Tervueren sont de son fait. Qui sait, peut-être que vos enfants seront intéressés par l’origine de la Belgique et l’histoire de la famille royale belge ?

Le parcours en carte

À savoir que ce circuit peut se faire entièrement en tram et en métro depuis le Train Hostel !

C’est ici que s’achève notre deuxième balade à Bruxelles, j’espère qu’elle vous aura plu. Et n’hésitez pas à me faire de vos conseils, retours et bonnes adresses pour compléter cet article ou pour les suivants ! Pour une autre idée de balade, je vous invite à suivre notre circuit des incontournables dans le centre-ville.

Si vous avez aimé notre article, n’hésitez pas à le partager sur Pinterest :

Cet article contient un lien affilié. Si vous passez par notre blog pour effectuer votre réservation, vous ne le regretterez pas, vous ne paierez pas plus cher et vous nous permettrez de percevoir une petite commission afin de poursuivre l’aventure de ce blog.

Articles liés

Nos bonnes adresses à Bruxelles #1 : le centre de Bruxelles

Peut-être le saviez-vous déjà mais, pour ceux qui l’ignoraient, je suis bruxelloise. Née à Bruxelles, j’y ai passé les 26 premières années de ma vie. Autant dire, la plus grande partie de mon existence. Au fil des années et de mon indépendance...

Des vacances en famille de Liège à Gouvy

Cet été, nous sommes partis dans un road trip de trois semaines de la France aux Pays-Bas en passant par l’Allemagne et la Belgique. Pour nous accompagner sur les routes, nous avons embarqué Tiphanya et Nine qui voulaient voir la mer. Alors, je leur ai...

Que faire avec des enfants à Durbuy et ses environs ? (2/2)

Les vacances sont bientôt finies ! Alors pourquoi ne pas profiter de ces derniers jours de liberté pour découvrir Durbuy et sa région avec vos enfants ? Je vous propose une deuxième sélection d’activités à faire en famille par beau ou mauvais temps dans cette belle...