Blog et carnet de voyage d'une maman, d'un papa et de leur fils autour du monde

L’Alsace avec un enfant

La première fois que nous sommes allés en Alsace en avril 2015, je n’imaginais pas que nous passerions en tout un mois dans cette magnifique région de France. L’Alsace s’étire le long du Rhin et se divise en deux départements : le Bas-Rhin au Nord et le Haut-Rhin au Sud. Située à quelques heures de route à peine de Bruxelles, l’Alsace est une région idéale pour passer un long week-end ou même une semaine de vacances en famille. Outre ses célèbres marchés de Noël ou de Pâques et sa route des Vins, la région regorge de nombreux villages tous plus charmants les uns que les autres, de châteaux médiévaux, de musées et belles balades. Bien que nous soyons essentiellement restés dans la plaine d’Alsace, cette plaine où se cultive à perte de vue le maïs, nous avons parcouru la région du Sud au Nord en nous installant tout d’abord à Ueberstrass, puis à Grussenheim et enfin à Issenhausen. Au travers de cet article, je vous propose de découvrir quelques activités et visites à faire en famille. Activités testées et approuvées !

Musées, parcs, expériences

Musée EDF Electropolis

Ce matin-là, ne sachant pas me décider, j’avais proposé à Sacha deux visites : La Grange à Bécanes ou le Musée EDF Electropolis. À ma grande surprise, il a préféré découvrir les mystères de l’électricité plutôt que s’émerveiller devant une collection de motos. Situé à Mulhouse et juste à côté de la Cité du Train, le musée EDF Electropolis nous propose de suivre la formidable aventure de l’électricité. La visite se veut ludique et interactive. Nous avons pris beaucoup de plaisir à parcourir ce musée, à découvrir les incroyables machines des grands inventeurs des siècles passés, à faire des expériences et à découvrir comment l’électricité à changer nos quotidiens. Sacha se posait, et se pose encore, beaucoup de questions sur l’électricité. Comment est-elle produite ? Comment se transporte-t-elle ? Mais comment ça marche ? J’ai désormais un peu plus d’éléments de réponses à lui fournir en lui rappelant ce que nous y avons vu. Ce qui l’a le plus marqué c’est la cage de Faraday. Désormais, dès que l’on monte en voiture, il demande au propriétaire si la voiture est en métal et lui explique l’intérêt d’avoir une voiture en métal plutôt qu’une voiture en plastique en cas d’orage. Nous avons également pris le temps de répondre aux questions du livret offert aux enfants. Nous avons passé un excellent moment dans ce musée accessible même aux plus petits.Musée EDF Electropolis à Mulhouse. Que faire avec un enfant en Alsace ?

Le Vaisseau à Strasbourg

Un peu l’équivalent de la Cité de Sciences de Paris, le Vaisseau se veut un centre d’éveil scientifique, un laboratoire d’expérimentation ludique et interactif. Du corps humain à l’électricité en passant par le règne animal et les états de l’eau, le Vaisseau ouvre des pistes d’exploration tant pour les petits (dès 3 ans) que pour les plus grands. On s’amuse, on découvre, on teste, on se questionne, on émet des hypothèses que l’on vérifie ensuite, on joue. Car n’est-ce pas de cette façon que l’on apprend le mieux ? Et les petits plus du Vaisseau ce sont le chantier réservé au moins de 6 ans, le Lab’Oh pour développer sa créativité et le cinéma documentaire en 3D. J’ai vraiment apprécié le chantier car cela a permis à Sacha d’évoluer à son rythme et de faire ses propres expériences pendant que son frère découvrait seul certaines théories physiques. Je pense qu’il est important de pouvoir découvrir en fonction de ses propres intérêts et attirances. En les séparant, ils ont parcouru les ateliers comme ils voulaient et se sont retrouvés ensuite pour partager leurs expériences préférées et en discuter. Le Vaisseau est l’endroit idéal pour passer une journée en famille sans voir le temps passé quand dehors il fait trop froid et que, en plus, il pleut ! Pendant les vacances scolaires, ils organisent des animations intéressantes et ludiques.Le Vaisseau, Strabourg. L'Alsace avec un enfant

Centre de Réintroduction de Hunawihr

Quelle journée fantastique nous avons passée au centre de réintroduction de Hunawihr. Ce centre a pour mission de préserver les espèces locales menacées telles que la cigogne blanche, la loutre ou le grand hamster et de sensibiliser à l’importance de la biodiversité. Une sensibilisation ludique puisque les visiteurs, enfants comme adultes, sont amenés à découvrir l’environnement au travers de jeux, d’expériences et de sensations. Nous avons adoré nous approcher des cigognes, marcher pieds nus dans le labyrinthe des sens, caresser les poissons du bassin tactile, compter les innombrables tortues, jouer à cache-cache avec les loutres… Et puis, s’émerveiller devant les prouesses des loutres, cormorans, manchots et otaries et leurs techniques de pêche lors du spectacle. Même si j’avais lu que la visite se faisait en 2 h, prévoyez un pique-nique car vous y resterez certainement un peu plus longtemps avec vos enfants. Le Centre de Réintroduction, qui a permis le retour des cigognes blanches sur les terres alsaciennes qui avaient presque disparu dans les années 80, a été un gros coup de cœur pour nous et est à l’origine de la passion de Sacha pour les cigognes.Centre de réintroduction d'Hunawihr. Que faire avec un enfant en Alsace ?Centre de réintroduction d'Hunawihr. Que faire en Alsace avec un enfant ?Centre de réintroduction d'Hunawihr. Que faire avec un enfant en Alsace ?

La Montagne des Singes

Ce jour-là, nous avions un peu traîné au démarrage et nous sommes arrivés devant l’entrée de la Montagne des Singes, parc situé à Kintzheim, alors que celui-ci fermait ses portes sur l’heure de midi. Qu’à cela ne tienne, nous attendrons son ouverture sur la plaine de jeux malgré la météo peu avenante. Pour nous réchauffer, nous achèterons une soupe chaude au petit restaurant situé à la sortie du parc. C’est que nous avons vraiment envie de voir des singes en semi-liberté. Et nous avons bien fait car nous avons vécu une expérience unique dans ce parc abritant plus de 200 macaques de Barbarie, une espèce en danger. Les singes ne sont pas enfermés dans des cages. Ils peuvent se déplacer à leur guise dans les 24 ha de forêt à leur disposition. Et le visiteur se promène au milieu des singes, petits et grands, mâles et femelles. A l’entrée, nous recevons quelques consignes de sécurité et un paquet de pop-corn à donner aux macaques en mains propres. Quelle joie de sentir la petite main prendre le grain qu’on lui tend. Comme il pleuvait et que nous étions en dehors des vacances scolaires, il n’y avait quasiment personne et nous avons vraiment profité du parc. Encore une fois, nous avons pris le temps d’observer les jeunes jouer mais aussi la hiérarchie qui se dévoile au moment du nourrissage et de remplir le questionnaire du jeu de piste. Sacha a eu des étoiles dans les yeux… Et rien que ce détail m’a rendu heureuse d’être allée à la Montagne des Singes. Être si proche des animaux…La Montagne des Singes à Kintzheim. Que faire en Alsace avec un enfant ?

La Volerie des Aigles

Après la visite à la Montagne des Singes, nous sommes descendus quelques centaines de mètres plus bas à la Volerie des Aigles, au château de Kintzheim. La Volerie des Aigles est le premier centre de reproduction des rapaces créé en France dans les années 70 et participe à la conservation des espèces en danger. La visite de la Volerie se divise en deux parties : le spectacle de rapaces et le tour du château avec la présentations des rapaces. Si nous avons apprécié le spectacle, je me suis sentie moins à l’aise à regarder les oiseaux attachés ou enfermés afin que nous puissions les observer et les photographier. Pour moi, l’oiseau est symbole de liberté et les voir ainsi privés de leur liberté me touche fortement. Peut-être parce que la liberté est ce que je chéris le plus. Les oiseaux sont magnifiques et ont l’air en parfaite santé. Je sais aussi qu’ils sont bien soignés et que la préoccupation du centre est le bien-être des oiseaux. Je sais qu’ils veillent à leur reproduction et à leur préservation. Je sais aussi que c’est une manière d’attirer l’attention sur notre environnement afin d’en prendre soin. Je sais aussi que je suis paradoxale car, si d’un côté voir les animaux privés de liberté me dérange, je continue malgré tout à aller dans les parcs animaliers et à les photographier. Pour montrer à Sacha des animaux qu’on ne pourrait pas voir autrement. Pour le sensibiliser aussi à la diversité des êtres vivants. Pour le voir s’émerveiller. Lui expliquer aussi qu’il a de tout temps existé un lien entre les hommes et les animaux, en l’occurrence ici entre l’homme et les rapaces. Et le spectacle, magnifique, impressionnant et instructif, nous le montre parfaitement. Pendant que les oiseaux frôlent notre tête, les animateurs nous expliquent leurs particularités. Lors de la démonstration, j’ai eu la chance de pouvoir tenir à deux reprises une buse sur le bras. Voir de si près un tel oiseau. Profiter des quelques secondes où il se tient à quelques centimètres de soi pour le détailler et croiser son regard. C’est fabuleux. C’est se sentir privilégiée. Sacha a été très impressionné par le serpentaire et le vautour percnoptère. Le serpentaire est un rapace tout à fait particulier aux longues pattes et aux grandes plumes sur la tête, chasseur de serpents, qui pour ne pas se faire mordre par les reptiles, leur écrase la tête à coups de pattes. Le vautour percnoptère, déjà le nom a tout pour plaire, est un rapace très ingénieux qui se sert d’un outil pour ouvrir notamment les œufs d’autruche dont il raffole. Malgré mes réticences à voir des animaux attachés, je vous recommande cette visite car le spectacle vaut vraiment le détour et les oiseaux sont magnifiques. De plus, depuis le château vous aurez une magnifique vue sur la plaine d’Alsace et les enfants seront éblouis.La Volerie des Aigles de Kintzheim. Que faire en Alsace avec un enfant ?La Volerie des Aigles de Kintzheim. Que faire en Alsace avec un enfant ?Le château de Kintzheim où se trouve la Volerie des Aigles. Que faire en Alsace en famille ?

Le Parc de Wesserling – Ecomusée textile

Le parc de Wesserling, ancienne manufacture royale dédiée à l’industrie textile, a été parfaitement reconverti aujourd’hui en lieu de culture, d’histoire et de patrimoine. À priori, l’histoire du textile ne m’intéresse pas. Mais j’avais lu tant de choses positives sur ce musée et les lieux que j’ai eu envie d’y emmener Sacha. Et puis, j’aime aussi ouvrir nos horizons. Le musée est à la hauteur de sa réputation : une visite ludique et tactile. Le musée est conçu tant pour les parents que pour les enfants en proposant des jeux et ateliers tout au long du parcours. Malheureusement, comme nous avons visité le musée en semaine en dehors des vacances scolaires, nous n’avons pas assisté aux démonstrations et scènes théâtralisées dans les ateliers d’indiennage des 18e et 19e siècles. Nous avons adoré l’exposition consacrée à Jules Verne où nous nous sommes costumés et l’espace de jeux où nous sommes restés assez longtemps. Le Parc de Wesserling ce sont aussi des jardins, où l’on peut faire l’expérience d’un parcours pieds nus, et la visite de la grande Chaufferie où sont exposées des œuvres contemporaines. Toutefois, nous n’avons pas vu la grande Chaufferie et les jardins n’étaient pas encore totalement aménagés lors de notre venue. Le parc est plus animé pendant les vacances scolaires et les week-ends… Je pense que vous en profiterez davantage que nous ! Alors même si l’industrie textile ne vous intéresse pas plus que ça, je suis persuadée que vous passerez une excellente journée à Wesserling.Ecomusée textile au Parc de Wesserling. Que faire en Alsace avec un enfant ? Ecomusée textile au Parc d Wesserling. L'alsace en familleParc de Wesserling. L'Alsace avec un enfant

Le Chemin de fer touristique du Rhin

Nous aimons les trains ! Les longs voyages en train vers une ville qui émoustille notre imaginaire. Les trajets plus banals pour aller à un rendez-vous ou au travail. Les anciennes lignes de chemin de fer entretenues par des passionnés. Et le Chemin de fer touristique du Rhin est un de ceux là. Les bénévoles de l’association organisent les week-ends des voyages en locomotive à vapeur combinés à des tours en bateau sur le Rhin. Nous avons profité de la journée de repos de Joël pour un voyage à l’ancienne de 13 km entre Volgelsheim et l’embarcadère. Nous avons visité la gare qui propose une exposition d’objets anciens et relate l’histoire de cette ligne qui reliait à l’origine Volgelsheim à Marckolsheim en longeant le Rhin. Un arrêt permet de visiter le dépôt où sont conservées de vieilles locomotives en cours de rénovation. Le train roule lentement, nous ouvrons les fenêtres et regardons le paysage défiler sous nos yeux parfois piqués par la vapeur qui se dégage de la locomotive. Nous prenons un verre dans le wagon-bar, secoués par le roulis du train. Le charme désuet des voyages d’antan. Par contre, nous n’avons pas pris la visite combinée car nous estimions que cela ferait beaucoup pour Sacha qui n’est pas du genre à rester assis à regarder le paysage pendant 3 heures. Il lui faut de l’action. Toutefois, de nombreuses familles ont choisi la visite combinée.

Chemin de fer touristique du Rhin à Volgelsheim. L'alsace avec un enfantChemin de fer touristique du Rhin à Volgelsheim. Que faire en Alsace avec un enfant ?Chemin de fer touristique du Rhin à Volgelsheim. L'Alsace en famille

SensoRied, le sentier pieds nus de Muttersholtz

Le SensoRied, ou comment passer un excellent moment en famille tout en découvrant les jolis paysages de bocage du Ried d’Alsace centrale (si toutefois on arrive à faire fi des moustiques, seuls maîtres des lieux en ce début juillet !). Le sentier est bien entretenu et varié. Il offre des expériences sensorielles étonnantes, dégoûtantes ou gratouillantes et propose des activités ludiques pour les enfants. Il invite à observer le paysage, le sol, les insectes, les petits détails qu’on oublie de voir quand nous portons nos chaussures. Marcher pieds nus reconnecte à l’environnement et ouvre les sens. Pas seulement, le toucher. Au travers de cette sensation, de cette connexion à la terre, on est plus attentif. On écoute. On sent. On détaille. On s’arrête. On touche. On respire. On rit. Un moment de déconnexion avec la vie trépidante. Découvrir la nature en s’amusant… Initier les enfants à la protection de leur environnement… Missions réussies pour la Maison de la Nature de Muttersholtz ! En plus, cette activité est entièrement gratuite ! Je vous recommande fortement le SensoRied que vous pouvez associer à une sortie pour marcher sur les traces des daims. Prévoyez toutefois de l’anti-moustique ! Et si vous n’aimez pas marcher pieds nus, vous pouvez faire le sentier chaussé.

SensoRied, Sentier pieds nus de la Maison de la Nature de Muttersholtz
Sentier pieds nus SensoRied de la Maison de la Nature de Muttersholtz. L'Alsace en famille
SensoRied. L'Alsace en famille sur le sentier pieds nus de la Maison de la Nature de Muttersholtz

Sentier pieds de la Maison de la Nature de Muttersholtz ou SensoRied... L'Alsace en famille

Le Château de Lichtenberg

L’Alsace est une terre de châteaux médiévaux et le Château de Lichtenberg, situé dans le Bas Rhin, en fait partie. Un château médiéval au sommet d’une colline qui offre une vue à 360° sur les forêts aux couleurs d’automne et qui donne l’impression d’être seul au monde. Témoin de l’histoire de la région, d’abord résidence de seigneurs puis forteresse, il a subi de nombreuses attaques et a été le terrain d’innovations en termes de défense avant de devenir un lieu de rencontres culturelles. Le château a été rénové d’une manière tout à fait inédite car y sont intégrés des structures contemporaines amovibles qui se marient parfaitement à l’ensemble médiéval. Nous avons aimé traîner sur les remparts, descendre dans les caves, monter au sommet de la tour et découvrir l’histoire et les légendes qui entourent le château et ses occupants en suivant les traces de Gaspard le Lézard. Peut-être moins touristiques que les châteaux du Haut-Rhin et hors des circuits traditionnels, nous y avons passé une excellente après-midi à courir partout et à se raconter des histoires.Château de Lichtenberg. L'Alsace avec un enfantChâteau de Lichtenberg. L'Alsace avec un enfant.

Le zoo de Mulhouse

Comme je l’ai déjà évoqué plus haut, je n’apprécie pas vraiment de me promener dans les zoos malgré tout le soin et l’attention qui sont désormais portés aux animaux et les programmes de conservation et de protection des espèces menacées. Toutefois, nous nous sommes joints à une rencontre de non-sco organisée par Tiphanya. Le parc du zoo est très agréable, les enclos des animaux sont grands et bien entretenus, les enfants s’émerveillent devant les ours blancs, les loups, les lions, les tortues ou l’ibis rouge, peuvent jouer sur la grande aire de jeux et nourrir les animaux de la ferme. Je n’irais pas jusqu’à dire que le zoo de Mulhouse soit un incontournable lors d’une escapade en Alsace mais, si vous aimez les zoos, je pense que celui-ci vous plaira.

La Pommeraie de Sigolsheim

Jusqu’à ce jour de septembre 2015, je n’avais jamais cueilli de pommes. Enfin si, j’en avais déjà chapardé de temps en temps mais en véritable citadine, j’achète plutôt mes fruits au marché ou dans les magasins. En ayant vu une publicité dans le journal local, j’ai eu envie d’aller cueillir nos pommes pour l’automne avec Sacha. Une expérience que tout un chacun doit faire dans sa vie ! Quel bonheur que de cueillir les fruits que nous allons ensuite manger et cuisiner. Choisir la pomme qui nous attire en fonction de sa couleur ou de sa forme. Au milieu de tous ces pommiers, je comprends mieux la tentation d’Eve. Comment résister à ce si beau fruit ? Rouge ou vert. Tout rond. Promesse de saveurs douces et sucrées. Munis d’une petite remorque et de grandes boîtes, nous sommes partis cueillir plusieurs variétés de pommes. Nous avons passé un moment de complicité et de joie. En automne, vous pouvez cueillir des pommes et, tout l’été, de savoureux fruits tels que pêches, abricots, framboises et autres petits fruits.Cueillir des pommes à La Pommerai de Sigolsheim. Que faire en Aslace avec un enfant ? Cueillir des pommes à La Pommeraie à Sigolsheim. Que faire en Alsace avec un enfant ?

Balades des villes, balades des champs

L’Alsace est célèbre pour ses magnifiques villes et villages traditionnels et charmants. Nous nous sommes donc promenés dans ces jolies villes alsaciennes ou ces villages typiques soit en suivant un parcours guidé soit en nous laissant aller au gré de nos envies. Nous avons ainsi découvert Ribeauvillé, Riquewihr, Eguisheim, Sélestat, Mulhouse, Saverne et Haguenau.

Eguisheim. En Alsace avec un enfant...

Eguisheim

Haguenau. L'Alsace avec un enfant

Haguenau

Riquewihr. L'Alsace avec un enfant

Riquewihr

Le port de Saverne. L'Alsace avec un enfant

Saverne

Sélestat. L'Alsace avec un enfant

Sélestat

 

Nous nous sommes également promenés du côté des campagnes d’Alsace autour du village de Grussenheim, le long du canal de Colmar ou encore dans la forêt de Haguenau sur le Sentier des Gardiens de la Forêt en compagnie de Nine et Tiphanya.

Le long du canal de Colmar. L'Alsace avec un enfant

Le long du canal de Colmar

Les gardiens de la forêt de Haguenau. L'Alsace avec des enfants

Le sentier des gardiens de la forêt de Haguenau

Grussenheim. L'Alsace avec un enfant

Grussenheim

Adresses gourmandes

Je ne partage pas souvent de bonnes adresses car soit je suis trop difficile soit je n’ai pas le nez fin… À savoir aussi que quand j’en trouve une, j’ai tendance à y retourner. Mais voilà, en un mois j’ai eu l’occasion de tester quelques adresses et vous livre ici nos trois coups de cœur.

Le Gambrinus à Beblenheim

Ce sont des collègues de Joël qui nous ont fait découvrir cette adresse où l’on déguste parmi les meilleures tartes flambées de la région en buvant une bière régionale dans une ambiance très sympathique. Il est préférable de réserver une table avant d’y aller.

Le Gambrinus – 4, rue des Raisins – 68980 Beblenheim. Pour réserver : 03 89 49 02 82

Winstub Zum Pfifferhüs à Ribeauvillé

Une cuisine du terroir savoureuse, généreuse et faite maison dans un cadre chaleureux fait de boiseries, poutres et alcôves. D’abord attirés par la maison et le côté intimiste de la petite salle au rez-de-chaussée, nous avons poussé la porte du restaurant convaincu par la carte. Malheureusement, l’adresse est très prisée et nous n’avons pas eu de table lors de notre première tentative. Nous y sommes donc retournés après réservation et nous sommes réjouis de notre jolie découverte gourmande. Il semble que cette adresse soit incontournable à Ribeauvillé tant pour les touristes que pour les locaux.Adresse gourmande à Ribeauvillé. Alsace avec un enfant

Winstub Zum Pfifferhüs – 14, Grand Rue – 68150 Ribeauvillé. Pour réserver : 03 89 73 62 28

Katçup à Mulhouse

Une adresse kid-friendly découverte à Mulhouse grâce à Tiphanya… Un coin jeu pour les enfants, des hamburgers pour tous les goûts, un nom rigolo et une ambiance très sympa… Parfait pour un déjeuner en famille ou entre amis.

Katçup – 3, rue des Franciscains – Mulhouse

Enfin, nous avons particulièrement apprécié l’ambiance Tiffany de la brasserie Le Central à Sélestat. Nous n’avons pas testé leur cuisine, par contre les bières sont bien servies.Le Central à Sélestat. L'Alsace avec un enfant

Et vous, quels sont vos endroits préférés en Alsace ? Avez-vous déjà pensé à y passer vos vacances en famille ?

Préparer son voyage en un clin d’œil :

Plus d’infos sur l’Alsace en famille ou en amoureux ?

Comme il y a encore tellement de choses à voir, à expérimenter et à goûter, je vous invite à consulter le blog de Tiphanya qui, après avoir parcouru le pourtour méditerranéen en famille, s’est installée d’abord dans les environs de Sélestat puis à Mulhouse. Elle poursuit désormais son voyage localement et est une mine d’informations pour découvrir la région avec un enfant. Je vous conseille notamment son article « 50 activités famille en Alsace ».

Pour compléter votre voyage idéal en Alsace par des adresses gourmandes, des activités originales ou trouver une chambre d’hôtes pour un séjour en amoureux, je vous conseille également de parcourir Mon Week-end en Alsace.

Vous pouvez également consulté notre article sur notre premier long week-end en famille dans le sud de l’Alsace.

Et pour de jolies balades en famille, n’hésitez pas à vous procurer le P’tit Crapahut Balades en famille dans le Haut-Rhin qui propose 44 randonnées adaptées aux enfants mais surtout ayant un intérêt culturel, historique ou relatif à la nature et l’environnement. D’ailleurs, grâce à l’une de ces balades, nous avons appris à différencier les foulques des poules d’eau ! J’aime beaucoup cette collection de guides de randonnée des éditions Glénat pour des marches accessibles à tous et de bons moments à partager en famille.

Et si vous avez aimé notre article, n’hésitez pas à le partager sur Pinterest :Que faire en Alsace avec un enfant ? Idées de balades et d'activités du Haut-Rhin au Bas-Rhin.

Cet article contient un lien affilié. Si vous êtes intéressés par ce guide, en l’achetant en suivant ce lien, vous me permettrez de gagner une petite commission et ainsi de poursuivre notre aventure.

Mots-clés qui ont conduit les internautes vers cet article:

  • balades en alsace avec enfants
  • enfance village nature joie
  • glénat colmar
  • Les caves dalsace à visiter

Laissez votre commentaire

Partager

4 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Tiphanya

    Merci pour les mentions. Il y a beaucoup d’adresses que je connais déjà et d’autres que j’ai envie de (re)découvrir. Comme la Montagne des Singes que nous avons fait sous la pluie.
    Concernant la Volerie des Aigles, j’ai fait une visite guidée l’année dernière et la question a été posé de l’enfermement et de l’impact sur les animaux. Et il semblerait que la majorité des rapaces ne sont pas du tout des curieux, ni des agités. Ils passent véritablement la plupart du temps immobile et ne se mettent en mouvement que pour se nourrir. Et là, s’il y a une source d’alimentation à 2m, ils ne feront alors chaque jour que les 2mètres nécessaires avant de rentrer chez eux. C’est tellement loin de la vie des cigognes ou des oies. Alors oui, ce serait mieux de les voir en liberté, mais s’ils ont si peu de mouvement, ce n’est pas de la cruauté (pas comme certains animaux de zoo dans de minuscules cages) et d’ailleurs lors de notre passage, il y avait une famille de hibou en liberté installait dans les ruines du château !
    Tiphanya Article récent Balade gourmande pour découvrir StrasbourgMy Profile

    1. LaurenceV

      Merci Tiphanya pour ces explications… Je ne connais pas trop la vie des rapaces et je suis heureuse de lire que cela n’a pas trop d’impacts sur leur vie… J’aurais bien aimé faire une visite guidée.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée Required fields are marked *

CommentLuv badge