Collection « Pas que des mots »

Ne lis pas ceux qui sont à moitié inspirés

Ne vis pas la vie à moitié

Ne meurs pas à moitié

Ne choisis pas une moitié de solution

Ne t’arrête pas au milieu de la vérité

Ne rêve pas à moitié

Extrait de "Vivre à moitité"

Ces mots empruntés à Khalil Gibran sont incontestablement un fragment de l’ADN des auteurs de la collection Pas Que Des Mots.

Car, à une époque où il serait opportun de s’interroger sur cette manie de la poudre aux yeux présente sur tout ce qu’entreprend le quidam, il existe encore de l’authentique. Et c’est pour le parti du sens de l’aventure qu’opte cette nouvelle collection.

Un parti pris pour le vrai, le réel, le concret, l’action.

Un parti pour une certaine humilité et ce pivot central qu’est la pertinence du propos quand il devient acte, quand une idée se mue en fait, quand l’action dépasse le propos, quand le rien devient tout.

Car, accomplir sans avoir besoin d’y trouver un quelconque signe susceptible de flatter son égo est peut-être la définition de la pureté de l’acte. Faire pour faire, être pour juste être.

La collection Pas Que Des Mots parle de femmes et d’hommes qui sont allés au-delà de la verbalisation, de la dilution de l’action au bénéfice des mots qui en parlent. Des femmes et des hommes qui ont transcendé l’évocation pour agir.

Être vraiment, entièrement, passionnément.

Envers et contre tout.

Encore et toujours.

En créant le sens si les autres ne devaient pas le voir.

En mobilisant les possibilités, si elles devaient ne pas être réunies.

Car, si ce qui caractérise les mots, c’est le silence de la solitude qu’ils laissent après s’être envolés, ce qui définit l’action, c’est son influence sur le réel.

L’action laisse une trace tantôt éphémère, tantôt éternelle, mais toujours ancrée et inaltérable.

Car, ce qui est fait, est fait et rien ne peut le défaire.

Pas Que Des Mots vous invite à rencontrer celles et ceux qui ont fait de leurs rêves des souvenirs, qui ont fait leur trace plutôt que suivre la voie, qui n’ont eu que faire d’être dans les clous, préférant être l’artisan de leur destin.

L’aube est là, embarquez, ne trainez pas, ils sont de ceux qui n’attendent jamais longtemps avant de repartir.

 

Une collection dirigée par Joël Schuermans

À paraître

Naissance d’un combat, Sergio Lopez

C’est pour répondre à des questions toujours plus nombreuses à propos de son engagement dans la lutte anti-braconnage pour tenter de protéger la faune sauvage africaine menacée d’extinction et ceux qui la protègent que Sergio Lopez a entrepris d’écrire le récit de son engagement, d’expliquer la naissance de son combat. Il y évoque ses motivations, ses sources d’inspiration, ses valeurs, ses aventures passées sur le continent africaine, les victoires et les défaites de l’organisation qu’il a fondée, Wildlife Angel. Dans un style direct, sans langue de bois mais avec l’art du griot, il livre un récit personnel qui raconte la détermination d’un homme qui pense que protéger ce qu’il reste de faune sauvage est un devoir, une mission qu’il faut accomplir à tout prix, au péril de sa vie s’il le faut.

Si vous pensez que votre travail a toute sa place dans cette collection, si vous voulez en savoir plus ou si vous souhaitez nous soumettre votre manuscrit, contactez-nous à partispour@gmail.com.