Que faire si vous partez dans le sud de l’Alsace le temps d’un week-end avec votre famille ? N’ayant que peu de temps dans cette région que je ne connais pas, j’ai recherché des activités qui plairaient à coup sûr à Sacha et qui nous permettraient d’avoir un bon aperçu de la région. Je vous livre donc nos activités enfants admis et coups de cœur de notre court séjour dans le sud de l’Alsace.

L’écomusée d’AlsaceL'Alsace en famille à l'écomusée d'Alsace

Voilà un endroit passionnant où l’on passe une journée sans voir les heures passer et où l’on retournerait bien volontiers. L’écomusée d’Alsace, situé juste à côté du nouveau Parc du Petit Prince, est un musée en plein-air qui reconstitue un village alsacien traditionnel jusque dans les moindres détails (la reconstitution d’un cimetière regroupant les plus belles tombes de la région en témoigne). Dès l’entrée, on plonge dans l’histoire, l’architecture, les traditions alsaciennes. Muni du plan des lieux et de la liste des rendez-vous de la journée, nous établissons notre itinéraire. Le plan, pas très précis, convient parfaitement aux enfants ne sachant pas lire car ils peuvent facilement se repérer grâce aux dessins. Il fait beau et chaud. Sacha décide d’aller voir les animaux. Nous commençons par observer les abeilles et écouter leur bourdonnement. Il est fasciné par le fait que le miel provienne des abeilles. J’essaye de lui expliquer mais cela lui semble encore un peu abstrait. Nous découvrons les cochons noirs qui se roulent dans la boue. Et puis, confrontation directe à la mort et à la vie. Une brebis est en train de mettre bas. Les agneaux sont mort-nés. Je ne veux pas l’empêcher de voir le spectacle. Je lui explique simplement ce qui est en train de se passer. A côté de l’enclos des moutons, une laie allaite ses nombreux petits. Quand la vie côtoie la mort. Nous restons longtemps dans l’étable. Sacha observe, je réponds à ses questions. Les soigneurs sont présents et préoccupés du bien-être des animaux. Nous allons saluer les vaches et nous émerveillons devant les cigognes. De grands nids sur tous les toits. On les entend claquetter. Un bruit surprenant quand on ne s’y attend pas. Les maisons sont d’anciennes maisons et fermes alsaciennes récupérées dans différents villages de la région, démontées et reconstituées pierre par pierre (d’ailleurs sur certaines pierres et pièces de charpente on peut encore lire la numérotation des pièces du puzzle). Elles sont belles et très bien conservées. Comme à Den Gamle By à Aarhus, on peut y entrer et, dans certaines, voir des artisans à l’œuvre. Nous n’avons pas vraiment insisté sur la visite des maisons ce jour-là vu le temps magnifique qu’il faisait. L’écomusée est un endroit paisible (surtout en cette semaine où les vacances scolaires n’ont pas encore commencées) qui offre milles choses à découvrir. Sacha adore le jardinage. Je ne sais pas d’où il tient ça vu que je n’ai pas vraiment la mais verte et que même les plantes les plus résistantes succombent à mes traitements. Nous avons donc désherbé avec les jardiniers du parc. Un super moment de partage de savoirs et de rires. Nous avons également fait une balade en barque sur la rivière artificielle créée afin de reproduire un écosystème alsacien nous permettant de voir pour la première fois des ragondins ou dragons (dixit Sacha, « des tout petits mignons dragons »). Ensuite, c’est au pas tranquille de deux belles juments que nous avons fait le tour du parc en nous arrêtant devant la maison du 21e siècle en chantier. Autosuffisante en énergie, en matériaux durables et avec un potager dans le grenier. La maison alsacienne du futur. Je pourrais vous parler de ce musée encore et encore… Notre journée fut merveilleuse tant pour moi que pour Sacha. L’écomusée est un grand coup de cœur où nous retournerons très certainement. Si vous passez par là, ou même si vous devez faire un petit détour, allez-y, cela vaut vraiment la peine.Les cigognes de l'écomusée d'Alsace - L'Alsace en familleAvec les jardiniers de l'écomusée d'Alsace - L'Alsace en familleA l'écomusée d'Alsace, Sacha grimpe dans les arbres - L'Alsace en famille

Ecomusée d’Alsace – Chemin Grosswald, 68190 Ungersheim

14€/adulte, 10€/ enfant (entre 4 et 14 ans) et gratuit pour les moins de 4 ans.

Une journée à Colmar avec Nine et Tiphanya

Il est de ces rencontres qui semblent une évidence. Et celle de Tiphanya en est une. Tiphanya est une maman blogueuse-voyageuse qui a décidé de ne pas scolariser sa fille. Je la suis presque depuis ses débuts. J’aime ce qu’elle écrit, j’aime sa vision du voyage et je partage sa vision de « l’éducation ». Ses mots me parlent. Ils résonnent en moi et me forcent à réfléchir, prendre du recul, avancer. Alors, quand j’ai su que nous partions en Alsace, j’ai voulu la rencontrer. Et puis, c’est aussi une occasion pour Sacha de rencontrer une autre petite fille qui, comme lui, a passé beaucoup de temps sur la route et vis dans le monde du voyage. Nine et Sacha ont le même âge et le même intérêt pour les camping-cars. Pour l’occasion, Tiphanya nous a proposé un pique-nique à Colmar, suivi d’une visite de la « petite Venise » d’Alsace (encore une !). Colmar est une ville qui habite mon imaginaire depuis des années. Et je ne peux l’expliquer. Allez à Colmar ? Bien sûr ! La vieille ville est charmante avec ses maisons traditionnelles à colombages colorées et ses petits canaux. Son marché couvert ouvre l’appétit et ses rues sont animées par le marché de Pâques. Tiphanya m’explique qu’en Alsace Pâques est presque aussi important que Noël. Des musiciens jouent des airs gitans. Nine est fascinée et danse. Pendant ce temps, avec Sacha, nous allons saluer les poules et canards un peu plus loin et assistons à un drôle de spectacle. À peine la poule a-t-elle pondu son œuf qu’elle commence à le frapper de son bec, suivie par les autres personnages de la basse-cour jusqu’à ce que la coquille se brise. Les canards mangent le liquide, la poule la coquille. Pâques est une belle saison pour visiter Colmar avec les enfants car la ville est décorée d’arbres de pâques, de lapins et poussins. Notre rencontre s’est très bien passée. Les heures ont filé sans que l’on s’en rende compte. J’ai l’impression d’avoir trouvé, en Tiphanya, comme un double. Certes, nous sommes différentes mais de nombreux points nous relient qui font que nous parlons la même langue. Merci Tiphanya pour cette rencontre. Merci aussi de nous avoir accueilli chez vous.Colmar, la petite Venise - L'Alsace en famille

La cité du train à MulhouseMulhouse, la Cité du Train - L'Alsace en famille

Il s’agit là d’un incontournable pour les amoureux du train que nous sommes. La Cité du train, le plus grand musée ferroviaire d’Europe, nous offre une plongée dans l’histoire des chemins de fer au travers de deux parcours : le Parcours spectacle et les Quais de l’histoire. Le premier parcours nous emmène à la découverte du siècle d’or du chemin de fer au travers de 6 thèmes : les vacances, la guerre, la montagne, les trains officiels, les cheminots et le voyage. Une mise en scène, du bruitage, des documentaires et extraits de films anciens tout au long du parcours, des anecdotes, … Ce parcours permet d’en savoir plus sur l’arrivée du train en montagne et les exploits technologiques et humains nécessaires, sur l’utilisation du train pendant la guerre, sur la vie des cheminots, … Il est possible d’admirer la célèbre locomotive du film adapté du roman puissant d’Emile Zola, La Bête humaine, les différentes voitures présidentielles, les wagons de l’Orient-Express avec une mise en scène du célèbre roman d’Agatha Christie, la première locomotive chasse-neige, une micheline… Une partie assez ludique pour nous et impressionnante pour Sacha. Nous parcourons ensuite les Quais de l’histoire dans un petit train, un tout petit train. Joël y est assez à l’étroit mais Sacha adore. Les Quais de l’histoire que nous arpentons encore par la suite pour découvrir les secrets de la vapeur ainsi que l’évolution des wagons et locomotives du 19e siècle à aujourd’hui. Passionnant et impressionnant. Nous retombons dans nos rêveries de voyages au long cours sur les rails européens et asiatiques. Nous pensons à ces voyageurs d’un autre temps qui appréciaient la rapidité du train alors que nous cherchons à retrouver la lenteur de ces anciennes lignes pour savourer la beauté des paysages et les secousses propres au voyage en train. C’est un peu ce que nous avons ressenti lors de notre errance ferroviaire dans les Balkans, de vieilles locomotives poussives, 10h pour faire 300km, des fenêtres qui s’ouvrent, des secousses, des arrêts pour laisser passer les voitures… Que de bons souvenirs lors de ce voyage. Une plongée dans le temps aussi. Nous sommes nostalgiques de ces belles machines, des merveilles mécaniques, de ces wagons design, de cet autre temps. Et enfin, le clou de la journée : la draisine conduite par Sacha ! Une belle journée en famille même si je trouve que le musée n’est pas vraiment adapté aux plus petits. Quelques activités ludiques ou panneaux interactifs auraient été les bienvenus. Nous repartons émerveillés et fascinés, des rêves et envies d’errances ferroviaires pleins la tête. Le musée propose également une application gratuite pour préparer sa visite ou visiter le musée avec un complément d’informations.Conduire la draisine de la Cité du Train - L'Alsace en familleLa Cité du Train à Mulhouse - L'Alsace en famille

La Cité du train2, Rue Alfred de Glehn, 68200 Mulhouse

11,50€/adulte, 9€ de 7 à 17 ans, gratuit pour les moins de 7 ans

Goûter à une spécialité locale : la Carpe frite

Le Restaurant de la Carpe, spécialité La Carpe frite - L'Alsace en familleDécouvrir une région, c’est aussi découvrir sa gastronomie. Nous sommes donc allés goûter à la spécialité du coin : la Carpe frite. Pour cela, quoi de mieux que de se rendre au Restaurant de la Carpe à Friesen. Une excellente adresse familiale où les goujonnettes de Carpe frite sont délicieuses et à volonté et les cordons bleus maisons énormes ! Et le plus qui ravira les enfants : on peut les manger avec les doigts ! Je vous conseille ce restaurant où les plats sont simples et généreux et le service très sympathique.

Restaurant De la Carpe – 60, rue Principale, 68 580 Friesen

Un gîte au calme à Ueberstrass

La Gîte de la Lisière du Bois à Ueberstrass - L'Alsace en famillePour notre court séjour en Alsace, nous avons choisi de louer un gîte à Ueberstrass (à une dizaine de kilomètres d’Altkirch). Et nous sommes tombés sur une petite perle : un gîte au calme, à la lisière du bois, très propre, bien agencé et des hôtes charmants. Une petite maison confortable et très bien équipée. On y trouve un lave-vaisselle, un four, un micro-onde, un appareil à raclette, une machine à laver, un séchoir, des vélos pour tous les âges, des ballons, des raquettes, une table de ping-pong, une farde reprenant l’ensemble des informations utiles dans la région et une farde avec l’ensemble des randonnées (à pied ou à vélo) possibles au départ du gîte. Et, en signe de bienvenue, une bouteille de Gewurztraminer au frigo, un kougelhof maison et des œufs au chocolat. Nous nous y sentons bien et nous voyons y rester quelques semaines. Une belle adresse pour des vacances sereines et pour observer les escargots après la pluie !

Le Gîte de La Lisière du bois – Rémy et Annick Eckenschwiller,  7, rue de la Carrière, 68 580 Ueberstrass

Le sud de l’Alsace fut une jolie surprise ensoleillée. De belles rencontres, une journée exceptionnelle à l’écomusée d’Alsace et une journée en famille à la découverte des trains. Pour avoir plus d’idées d’activités à faire en Alsace avec vos enfants, je vous invite à consulter le tableau Pinterest de Tiphanya consacré à l’Alsace en famille. Nous y retournons fin septembre et je m’en réjouis.